Lovepart.fr
Me connecter
Réponses à
vos questions



Regardez les réponses aux questions importantes que vous pouvez vous poser


Question : Pourquoi donnez-vous des Loveparts GRATUITES et combien puis-je en recevoir ?

Réponse : Les dons gratuits de Loveparts sont réalisés afin de permettre au plus grand nombre de posséder une partie d'une rare œuvre d'art et de pouvoir en tirer profit.

Vous pouvez recevoir tout de suite une Lovepart gratuite en faisant simplement votre demande sur la page qui se trouve sous ce lien. Vous verrez que vous pourrez avoir la joie de vendre votre Lovepart gratuite lorsque sont cours atteindra 2 000 €.

Et savez-vous ce que vous pouvez faire pour que ce cours puisse être atteint plus rapidement ?

Il vous suffit d'inviter vos parents, amis et relations à venir chercher une Lovepart gratuite sur ce site.

Pour cela, vous pouvez leur envoyer un e-mail un SMS ou les inviter à travers les réseaux sociaux en leur disant par exemple :

« Va vite retirer ta Lovepart GRATUITE sur le site Lovepart.fr et regardes les jolis profits que ce CADEAU peut te rapporter. »

Et il est probable que parmi ces personnes certaines achètent des Loveparts ce qui pourra avoir pour effet de faire monter leurs cours et par ce processus de faire monter la valeur de la ou des Loveparts que vous détiendrez.

Si vous avez un site ou un blog qui génère des adresses de prospects et de clients vous pouvez leur offrir des multitudes de Loveparts gratuites qui ne vous coûteront rien et qui pourront vous procurer des revenus supplémentaires en leur envoyant régulièrement un e-mail du genre :

Objet : Recevez cette Lovepart cadeau gratuite

Bonjour,

Nous avons le plaisir de vous offrir une Lovepart GRATUITE en allant la retirer tout de suite sur le site Lovepart.fr

Très cordialement,

André Dupont


Alors ne vous privez pas du plaisir de pouvoir gagner de l'argent en offrant des Loveparts GRATUITES à vos prospects et clients !

Question : Est-ce que les Loveparts peuvent rapporter autre chose que de l'argent ?

Réponse : Savez-vous pourquoi certains achètent des tableaux qu’ils vont entreposer dans le port franc de Genève ?

S’ils réalisent ces achats ne pensez-vous pas que c'est probablement pour gagner de l'argent et que c'est aussi pour éviter de le perdre car il est connu que les œuvres d’art sont des valeurs qui peuvent résister au temps, aux guerres et aux faillites des monnaies ?

Il est connu en effet que la majorité des monnaies perdent de leurs valeurs par le phénomène de l'inflation et que certaines perdent jusqu'à plus de 1 000 % par an comme vous pouvez le voir sous ce lien ce qui peut vous faire perdre toutes vos économies d'argent.

Vous devez savoir aussi que depuis le détachement du dollar de l'étalon or, les monnaies n'ont plus de base stable, et que cela a permis la création de masses monétaires si importantes que les économistes ni comprennent plus grand chose, sauf qu'il est probable que cela pourrait nous conduire à l'effondrement catastrophique du système monétaire international.

Si vous pensiez que j'exagère, savez-vous que l’endettement gigantesque des nations serait de l’ordre de 223 000 milliards, ce qui représenterait plus de 3 fois le Produit Intérieur Brut (PIB) mondial qui serait de 73 434 milliards ?

Dès lors que les dettes augmentent beaucoup plus vites que le PIB, qui mesure la somme des dépenses, ne vous paraît-il pas évident que ce déséquilibre pourrait nous conduire à un désastre ?

Et ne pensez-vous pas qu’un placement dans une œuvre d’art peut vous garantir votre argent beaucoup mieux qu’un compte en banque qui peut être saisi comme cela s'est déjà produit en Grèce et dans plusieurs autres pays ?

Si vous pensiez que ce risque n’existe plus lisez ce que préconise le Fonds Monétaire International (FMI). Il appelle tout simplement les banques « à se servir dans les comptes bancaires des épargnants pour payer les dettes des États. »

Ne pensez-vous donc pas que dans ces conditions des confiscations pourraient se produire massivement plus vite que vous le pensez, puisque le FMI le demande et qu'il est connu que la plupart des banques et des pays ont des dettes tellement considérables qu'ils ne pourront manifestement plus les rembourser qu'en spoliant les avoirs en banques des déposants ?

Par conséquent, si votre argent se trouvait englouti dans l’ouragan dévastateur de la prochaine crise économique croyez-vous que vous pourriez réussir à le sauver ?

N'est-il pas plus sage de prendre la précaution d'acheter les bouées de sauvetages que peuvent vous procurer les Loveparts ?

Question : Pourquoi n'est-il pas possible de vendre ma Lovepart gratuite avant que son cours atteigne 2 000 € ?

Réponse : Ne pensez-vous pas que si tout le monde pouvait vendre tout de suite leurs Loveparts GRATUITES, le cours de celles-ci pourrait s'effondrer, alors qu’en attendant qu'il ai franchi le cap des 2 000 €, grâce à des acheteurs beaucoup plus nombreux, les ventes de ceux qui voudront s'en séparer pourraient avoir beaucoup moins d'effet de baisse sur les cours ?

Et ne pensez-vous pas que vous avez plutôt intérêt à vendre votre Lovepart à 2 000 € qu'à un prix inférieur ?

C'est pour ces deux raisons que le cours de vente de votre Lovepart gratuite a été établi 2 000 €.

Question : Étant donné que le créateur de la sculpture possède actuellement la plus grosse partie des Loveparts, n'y a-t-il pas un risque qu’il en vende rapidement une grande partie ce qui pourrait faire chuter leurs cours ?

Réponse : Ne pensez-vous pas que si le sculpteur arrivait à vendre une grande partie de ses Loveparts cela signifierait qu'il y aurait beaucoup d'acheteurs et que de ce fait cela aurait plutôt tendance à faire bondir le cours de la Lovepart ?

D’autre part, lorsque les investisseurs constatent qu'un placement est sûr et qu'il peut leur rapporter beaucoup, pourquoi voulez-vous qu’ils veuillent vendre leurs parts pour placer leur argent dans d’autres investissements plus risqués et beaucoup moins rentables ?

Ne pensez-vous donc pas que ces simples remarques de bon sens peuvent contribuer à faire progresser la valeur de vos Loveparts vers les sommets ?

Question : Quelle est la valeur de votre sculpture ?

Réponse : Je vous invite à regarder sous ce lien tout ce qui a pu être dit sur l’estimation de la valeur de la sculpture Love.

J’ajouterai que la valeur de Microsoft était voisine de zéro lorsque Bill Gate fonda cette entreprise, et que celle d’Amazon n’était pas meilleure lorsque Jeff Bezos la créa. Vous pouvez remarquer que ce n’est qu’à partir du moment où ces entreprises et leurs créateurs sont devenus multi-milliardaires que leurs immenses valeur a été reconnue.

Ne pensez-vous donc pas que si vous voulez vous enrichir c’est au moment où le prix d’une œuvre ou d'une entreprise est au plus bas que vous avez plutôt intérêt à les acheter si vous voulez avoir de plus grandes chances de profiter de l'accroissement de leurs valeurs ?

Question : Qu’est-ce qui peut vous donner la certitude que les investisseurs pourraient acheter des masses de Loveparts ?

Réponse : Vous pouvez observer que lorsqu’un investisseur achète une œuvre d’art il connaît son prix d’achat sans avoir aucune certitude de sa valeur future.

Par contre, lorsque vous achetez des Loveparts vous pouvez voir leurs valeurs évoluer de jours en jours à travers notre place de marché, ce qui a pour effet de vous indiquer avec certitude la valeur exacte de votre investissement.

Connaissez-vous beaucoup d'œuvres d’arts de grandes valeurs dont le prix serait connue avant leurs ventes aux enchères, et qui seraient cotées tous les jours comme la nôtre, et qui seraient en même temps des œuvres d’arts pouvant bénéficier de la plus forte progression de leurs valeurs par le fait qu’elles seraient les premières œuvres d’arts au monde d’un mouvement artistique ?

Dès lors qu'il n'existerait aucune autre œuvre d’art bénéficiant de ces atouts, ne pensez-vous pas que ceux-ci pourraient nous attirer beaucoup plus d'investisseurs qui pourraient faire bondir beaucoup plus haut la valeur de vos Loveparts ?

Question : Pourquoi avez-vous partagé votre sculpture en 1 000 milliards de Loveparts ?

Réponse : Toutes ces parts ont été créées pour pouvoir offrir une Lovepart gratuite aux 7 milliards d’êtres humains de la planète, et autant à tous les pays du monde qui seraient en difficultés, afin qu’ils puissent nous éviter d'avoir à subir une grave crise monétaire internationale, et autant aux laboratoires de recherches bactériologiques afin qu'ils puissent trouver des bactéries qui pourraient nous guérir.

Nous devons pouvoir donner aussi des Loveparts en cadeaux promotionnels.

Et il nous faut pouvoir aussi en fournir à tous ceux qui veulent en acheter.

Pour assurer tout cela nous avons pensé qu’il nous faudrait probablement partager notre sculpture en beaucoup de quotes-parts.

Vous pouvez également voir que la Banque Centrale Européenne (BCE) a été amenée à créer 1 000 milliards de monnaie pour acheter de la dette publique.

Vous observerez aussi que le journal les Échos signalait qu’en un an les milliardaires du monde avaient amassé 1 000 milliards de plus.

Dès lors que ce chiffre indique que des personnes peuvent avoir gagner autant d'argent en si peu de temps, ne pensez-vous pas que ce chiffre paraît plus difficile à croire que le partage de notre sculpture en 1 000 milliards de quotes-parts ?

Vous savez, d’autre part, que les masses monétaires des zones économiques comme celle de l’euro ont le monopole de création monétaire, qui peut s'accroître indéfiniment, ce qui a pour effet de déréguler les économies et de faire perdre du pouvoir d’achat aux monnaies en question.

Dès lors que nous avons limité à 1 000 milliards l’émission des quotes-parts de notre sculpture, dans nos conditions générales visibles sous ce lien, ne pensez-vous pas que cet engagement vous donne l’assurance que vos Loveparts reposent sur une base aussi solide qu'un rock, puisqu'il vous protège contre une baisse liée à une démultiplication incontrôlée de vos Loveparts ?

Ne pensez-vous pas aussi que des grosses quantités de Loveparts détenues par beaucoup de monde peuvent vous permettre d’avoir un plus grand volant d’acheteurs nécessaires pour que vous puissiez plus facilement vendre vos Loveparts le jour où vous voudriez vous en séparer ?

Si vous voulez vous faire une idée de ce qui pourrait se passer dans le cas ou nous aurions créé beaucoup moins de Loveparts, prenez un cas extrême. Supposez, par exemple, que nous ayons partagé notre sculpture en seulement 2 Loveparts vendues 1 milliard chacune.

Ne pensez-vous pas qu’en raison de l’importance de ce prix les acheteurs auraient été si rares qu’il aurait été probablement impossible de les trouver ?

Et dans le cas où nous aurions pu y parvenir savez-vous ce qui aurait pu se passer dans le cas où l’un d’eux aurait voulu vendre sa quote-part ?

Ne pensez-vous pas qu’il aurait eu à supporter la douleur de perdre une fortune s’il avait été obligé de vendre sa partie à prix cassé ou de se retrouver ruiné s’il n’avait pu trouver un acheteur ?

Ne pensez-vous donc pas qu’en ayant partagé notre sculpture en 1 000 milliards de Loveparts, pouvant générer d'importantes quantités d’acheteurs, vous pourriez bénéficier de beaucoup plus d'acheteurs sur notre place de marché ?

Question : Pourquoi n’avez-vous pas fixé le prix de lancement de vos Loveparts à 0,001 $ comme cela a été le cas pour le Bitcoin ?

Réponse : Ne pensez-vous pas que les Loveparts qui sont les quotes-parts d'une œuvre qui pourrait être la première au monde du mouvement artistique Top Art aurait pu avoir une valeur de lancement un peu plus élevée qu’une crypto-monnaie qui n’est adossée à rien que du vide ?

Au lieu de cela les premiers investisseurs ont pu voir que le cours du lancement des Loveparts à été fixé à 0,0005 € c'est-à-dire avec un zéro de plus après la virgule.

Vous avez également vu qu’il vous est offert une Lovepart gratuite, sans aucune obligation d’achat.

Ne pensez-vous donc pas que ces faits démontrent que nous sommes généreux et que nous avons eu la volonté de permettre au plus grand nombre de pouvoir s'enrichir ?

Question : Ne pensez-vous pas que vos Loveparts, qui ne sont que d’infimes parts d’une petite sculpture, offrent beaucoup moins de garanties de plus-values qu'une plus grosse œuvre ?

Réponse : Avez-vous remarqué les Bitcoins se sont vendus pour des milliards alors qu’ils sont pourtant beaucoup plus minces que notre sculpture puisqu’ils ne sont constitués que d’inscriptions adossées à du vide ?

Ne croyez-vous pas que les monnaies, qui ne sont plus adossées à l’or mais aux économies des pays surendettés qui les émettent, offrent beaucoup moins de garanties de plus-values que nos Loveparts qui sont des parties d’une œuvre qui pourrait rester éternellement la première sculpture au monde du mouvement artistique Top Art ?

Question : Combien de temps devrais-je attendre pour bénéficier d’une hausse importante de la valeur de mes Loveparts ?

Réponse : Connaissez-vous beaucoup de spécialistes sérieux qui pourraient vous dire sans se tromper qu'elle sera la situation économique et monétaire mondiale dans 1 ou 2 ans ?

Par conséquent, pour savoir en combien de temps vos Loveparts pourront bénéficier d'une importante hausse vous pouvez voir sous ce lien que différentes crypto-monnaies ont réalisé des fluctuations considérables en quelques temps, avec des hausses vertigineuses allant de 0,001 dollars en 2009 à 1 000 dollars en 2013, ce qui a produit en 4 ans une hausse gigantesque de 1 000 – 0,001 / 0,001 x 100 = 100 000 000 %.

Vous avez bien lu qu’il s’agit de 100 millions de pourcents.

Si vous voulez vérifier la réalité de ce chiffre à partir d’un calculateur automatique cliquez sur ce lien et inscrivez 1 000 dans la case (Valeur) puis 0,001 dans la case (Valeur de référence) et cliquez sur (Calculer)

Ne pensez-vous donc pas que cet exemple de progression apporte la preuve que des hausses vertigineuses sont possibles en quelques temps, et que si d’autres les ont réalisées pourquoi pas vos Loveparts ?

Question : Ne pensez-vous pas que lorsque les bénéficiaires des 7 milliards de Loveparts gratuites pourront les vendre ils pourraient faire chuter le cours des Loveparts ?

Réponse : D'abord il est peu probable que les 7 milliards d'habitants de la planète viennent retirer une Lovepart gratuite sur notre site.

Vous pouvez calculer aussi que 7 milliards de Loveparts sur 1 000 milliards cela ne ferait que 7 pour 1 000, ce qui est bien faible pour faire baisser significativement un cours lorsqu'en face il peut y avoir des masses d'acheteurs.

Vous savez aussi que les Loveparts gratuites ne pourront être vendues que lorsque leurs cours aura atteint 2 000 €.

A ce moment là ne pensez-vous pas qu'il pourrait y avoir beaucoup d'heureux possesseurs de Loveparts qui seraient plutôt disposés à les conserver pour pouvoir gagner davantage ?

Question : Pouvez-vous me prouver que votre sculpture existe ?

Réponse : Vous devez savoir que le fait de prétendre que cette sculpture existe, alors qu'elle n'existerait pas, constituerait une escroquerie caractérisée par l'usage d'un faux et l'emploi de manœuvres frauduleuses afin de vous tromper pour vous faire remettre des fonds.

Dès lors que cette proposition est étalée au grand jour, que tout le monde peut nous joindre à tous moments, et que nous pouvons vous faire voir cette sculpture et la présenter aux services de la répression des fraudes, ne pensez-vous pas que cette sculpture existe bel et bien ?

Vous pouvez également voir, un peu plus bas, le modèle de certificat d'authenticité que nous vous fournirons.

Et vous pouvez constater que cette sculpture a été filmée à travers la vidéo que vous pouvez voir en cliquant sur l'image ci-dessous.



Après avoir vu ce film ne pensez-vous pas que cette sculpture existe bel et bien ?

Pour apporter la preuve de l'existence de notre sculpture nous avions pensé à afficher un constat d'huissier sur cette page.

L'huissier que nous avons consulté à cet effet n'a pas voulu nous établir ce constat car il ne voulait pas être dérangé à longueur de journées par des gens qui l'appelleraient pour lui demander si son constat n'était pas un faux.

Et il nous dit : Un constat d'huissier n'apporterait pas la preuve que vous possédez cette sculpture puisque vous pourriez l'égarer le lendemain de mon constat.

Le mieux, nous a-t-il précisé, est de demander à ceux qui voudraient s'assurer que votre sculpture est en votre possession, qu'ils vous envoient leurs propres huissiers pour le vérifier ou qu'ils viennent eux-mêmes le constater.

Puis il nous a fait remarquer :

Savez-vous que votre soucis d'information n'est peut-être pas nécessaire si vous considérez qu'il y a des multitudes d'investisseurs qui placent des millions dans les crypto-monnaies sans rien vérifier puisqu'il n'y a rien à voir ?

En tous cas, si vous envisagez de réaliser un investissement en Loveparts, qui justifie des frais de déplacement ou d'huissier, vous pouvez prendre rendez-vous sans problème pour venir procéder à cette vérification qui se fera dans le coffre blindé de l'établissement spécialisé dans lequel se trouve la sculpture Love.

Dès lors que vous pouvez venir vérifier que cette sculpture est bien réelle, et qu'elle est en notre possession, et que vous avez pu vérifier que notre proposition ne présente aucune anomalie, ne pensez-vous pas que vous pouvez acheter vos Loveparts en toute confiance ?

Question : Pouvez-vous m’expliquer en quelques mots en quoi consiste votre offre ?

Réponse : Ce site vous offre une Lovepart gratuite, qui est une quote-part de la sculpture « Love » en vous permettant de pouvoir vendre cette Lovepart lorsque son cours aura atteint 2 000 €. Vous n’avez donc rien à perdre et tout à gagner à demander cette Lovepart gratuite.

Ce site vous permet aussi d’acheter autant de Loveparts que vous voulez afin que vous essayiez de gagner davantage d’argent en les revendant beaucoup plus cher.

Question : Qu’est-ce qui vous permet de penser que la valeur des Loveparts pourrait bondir alors que des banques très puissantes ont rencontré de sérieux échecs en essayant de vendre des quotes-parts d’œuvres d’arts ?

Réponse : Il est vrai que certaines banques ont commis la faute de vouloir vendre des quotes-parts de tableaux à des prix allant de 50 000 à 200 000 €, ce qui limitait déjà les acheteurs, et laissait très peu de marge de progression de la valeur de ces parts, puisque les œuvres en question se trouvaient déjà à leurs plus hauts cours.

N’avez-vous donc pas l’impression que des quotes-parts de Loveparts à un prix peu élevé, d’une œuvre d’art qui serait la première au monde d’un mouvement artistique, pourraient trouver beaucoup plus d’acquéreurs, qui pourraient s’enrichir lorsque la valeur de ces quotes-parts progresserait seulement de quelques centaines d'euros, ce qui les mettraient déjà à un prix très inférieur de celui auquel quelques banques ont essayé de vendre leurs quotes-parts quasi invendables ?

Question : Pensez-vous qu’il me soit possible de faire quelque chose pour faire monter plus vite la valeur de mes Loveparts et pouvez-vous me dire à quel cours vous me recommanderiez de les vendre ?

Réponse : Il est connu que la loi de l’offre et de la demande conduit à faire monter les cours lorsqu’il y a davantage d’acheteurs que de vendeurs. Par conséquent, il serait logique que si tous ceux qui ont des Loveparts se mettaient à en acheter davantage, en invitant leurs amis et relations à faire comme eux, le cours de la Lovepart pourrait monter beaucoup plus vite et plus haut.

Dès lors qu'un placement en Loveparts peut être considéré comme plus intéressant que beaucoup d'autres ne pensez-vous pas que vous auriez intérêt à conserver vos Loveparts jusqu'à ce que vous ayez un besoin impératif de vous en séparer ?

Question : En achetant des Loveparts devrais-je supporter des frais de gestion ou autres et à combien se monteront-ils ?

Réponse : Vous ne devriez jamais avoir aucun frais à supporter ni pour vendre ni pour acheter vos Loveparts puisque le propriétaire de la sculpture s'est engagé à supporter les frais d'exploitation du site, y compris ceux du coffre où est placée la sculpture, ainsi que ceux de son assurance, pendant tout le temps qu'il pourra vendre des Loveparts sur ce site.

Question : Est-ce que je peux vous acheter des Loveparts avec des espèces ?

Réponse : En France les paiements en espèces (pièces et billets) sont réglementés.

Si vous achetez des Loveparts dans le cadre de votre activité professionnelle, et que vous résidez en France, vous pouvez les payer en espèces jusqu’à 1 000 €, et si votre domicile fiscal est à l’étranger vous pouvez les payer en espèces jusqu’à 15 000 €.

Si vous achetez des Loveparts en qualité de particulier, et dès lors que c’est le créateur de la sculpture « Love » qui vous vend directement des quotes-parts de son œuvre à travers des Loveparts, vous pouvez acheter celles-ci en les payant en espèces sans limitation.

Mais comme la réglementation Française interdit à une personne qui vend régulièrement des biens de recevoir des espèces vous pouvez payer en espèce dans un des bureaux de transferts d’argent de la Western Union, MoneyGram, Ria ou autres dans le monde en lui demandant de virer cet argent sur notre compte comme cela est indiqué dans nos formules de paiements visibles sous ce lien.

Question : Existe-t-il un moyen d’acheter et de vendre des Loveparts sans compte en banque ?

Réponse : Oui ! Tout à fait ! Pour cela il vous suffit d’ouvrir un compte pour recevoir une carte Véritas, sans compte bancaire, ni pièce d’identité, en cliquant sur ce lien.

Lorsque vous recevrez votre carte Véritas chez vous, elle sera accompagnée, comme un compte bancaire classique, de votre code IBAN, code banque, code guichet, etc.

Il vous suffira alors d’aller dans un bureau de transfert d’argent tel que Western Union, MoneyGram, Ria ou autres dans le monde, pour déposer l’argent en espèces que vous voulez virer sur votre compte Véritas. Pour cela il vous suffira de leur communiquer le code IBAN, code banque et code guichet que vous aurez reçus.

Ensuite, avec votre carte Véritas ou code IBAN, vous pourrez acheter tous les Loveparts que vous voudrez sur notre site.

Et lorsque vous voudrez vendre vos Loveparts il vous suffira de communiquer à votre acheteur, à travers le service de ventes de notre site, le numéro IBAN de votre compte afin qu’il y vire le montant de votre vente.

Il vous suffira ensuite d’aller dans un bureau de poste ou dans une banque, partout dans le monde, et d’introduire votre carte dans un distributeur pour retirer en espèces l’argent que vous aurez reçu ou d’utiliser votre carte Véritas pour acheter d’autres Loveparts ou réaliser les achats de votre choix chez les commerçants et sur les sites du monde.

Question : Est-ce que la Lovepart est une crypto-monnaie ?

Réponse : Non ! Pas du tout ! Nous n’avons pas retenu ce moyen de partager cette sculpture avec vous pour les raisons suivantes :

D’abord, beaucoup de crypto-monnaies ont la mauvaise réputation de blanchir des capitaux ou de servir à payer des trafics d’armes, de drogues et d’organes humains. De ce fait, certaines de ces monnaies sont interdites dans plusieurs pays, et il est probable que cet inconvénient puisse toucher d’autres crypto-monnaies en ayant pour effet de faire s’écrouler leurs valeurs et de les faire disparaître en faisant perdre les capitaux de leurs utilisateurs.

Vous pouvez également observer que la plupart des crypto-monnaies ne vous offrent aucune garantie par le fait qu’elles ne sont adossées à aucun actif, et qu’elles reposent donc sur du vide. C’est une des raisons pour lesquelles certaines ont disparues et que d’autres pourraient suivre le même chemin.

D’autre part, vous pouvez lire sous ce lien que certaines crypto-monnaies ont fait l’objet de détournements de fonds qui n’ont pu être récupérés par les investisseurs.

Par ailleurs, et contrairement à ce qu’elles essaient de faire croire, vous pouvez voir sous ce lien que les crypto-monnaies ne sont pas anonymes puisque n'importe quelle transaction est consultable sur internet avec mention de l'adresse électronique du compte émetteur et receveur ainsi que le montant de la transaction.

C'est la raison pour laquelle des narcotrafiquants ont été arrêtés comme vous pouvez le lire sous ce lien.

Ne pensez-vous donc pas que ces raisons étaient suffisantes pour nous conduire à ne pas diffuser nos Loveparts sous la forme d’une crypto-monnaie ?

Question : Est-ce que le principe de diffusion des Loveparts peut être considéré comme de la vente à multi-niveaux ?

Réponse : Dans les ventes à Multi-Niveaux (MLM) on vous impose souvent d’avoir à acheter un stock ou à payer un droit d’entrée ou de devoir recruter des vendeurs, qui seront vos filleuls, et sur les ventes desquels et de leurs filleuls vous toucherez des commissions jusqu’à un certain niveau.

Les perspectives de commissions sont souvent illusoires par le fait que si les filleuls ne vendent pas vous ne touchez rien. Et vous ne touchez rien non plus sur ces filleuls si par la suite vous n’achetez aucune des marchandises ou services proposés par l’entreprise qui vous a engagée.

De ce fait vous voyez bien que le programme de diffusion des Loveparts n’a rien à voir avec cette manière de faire puisque à travers notre façon d'opérer vous n’avez jamais l’obligation d’acheter quoi que ce soit, et que vous recevez une Lovepart GRATUITE sans aucune obligation d’avoir à recruter ou de vendre.

Et lorsque les personnes que vous invitez à venir retirer des Loveparts GRATUITES en achètent, ces achats tendent à faire monter le cours des Loveparts. C'est de cette manière que vos Loveparts peuvent prendre de la valeur.

Dans ces conditions, ne pensez-vous pas que le principe de diffusion des Loveparts n'est réellement pas de la vente à multi-niveaux ?

Question : Ne pensez-vous pas que l’or peut constituer un meilleur placement que vos Loveparts ?

Réponse : L'or est un moyen de placement différent qui présente la qualité d'être détaché des monnaies, mais il peut présenter un risque par le fait qu’au cours de l’histoire la détention d’or a été interdite et que si cette mesure était à nouveau appliquée elle vous empêcherait de pouvoir légalement vendre votre or, de risquer de vous le faire confisquer et de ne pouvoir trouver des acheteurs pour récupérer votre investissement.

Maintenant imaginez que vous vouliez traverser un désert, ne pensez-vous pas que dans ce cas vous devriez avoir la prudence de partir à plusieurs avec quelques véhicules remplis d’eau et de carburant afin que si l'un d'eux tombait en panne vous auriez de meilleures chances de revenir en vie ?

Pour votre survie dans la traversée du monde d’aujourd’hui ne pensez-vous donc pas qu’il serait préférable que vous ayez de l’or, si vous y tenez, avec deux ou trois comptes en banques, des espèces en dehors d’un coffre en banque, ainsi que des Loveparts ?

Question : Pouvez-vous me dire la différence que vous faites entre vos ventes de Loveparts et les escroqueries à la Ponzi ou Madoff ?

Réponse : Les escroqueries de Ponzi, Madoff ou autres sont des procédés de ventes pyramidales qui constituent des supercheries par le fait que les instigateurs promettent des profits très importants, par exemple des intérêt de 10 % à 50 % par an, et parfois beaucoup plus, en cachant aux investisseurs que ces rendements ne peuvent provenir d'un gain économique, et qu'ils seront payés avec les capitaux apportés par les nouveaux souscripteurs, jusqu’à ce que la bulle spéculative ainsi créée finisse par exploser en ruinant les investisseurs.

Afin de vous éviter de tomber dans ce genre de piège vous trouverez des explications plus détaillées sur ce procédé en regardant sous ce lien.

Vous remarquerez déjà que de vous offrir une Lovepart gratuite ne peut être une escroquerie puisqu'il ne vous ai pas demandé d'argent.

Vous pouvez voir que ce site vous donne des exemples de gains importants. Et il vous dit que ces gains sont possibles, ce qui est le cas puisque d’autres les ont réalisés.

Vous pouvez voir aussi qu’aucune page de ce site vous a promis de vous payer un intérêt ni que vos Loveparts vous feront gagner beaucoup d’argent à coup sur. 

Et puis nous vous conseillons de consulter un conseiller en gestions de patrimoine avant de réaliser un achat en vous demandant d’avoir la sagesse de n’investir que l’argent que vous pourriez perdre sans que cela vous empêche de vivre normalement.

Dans un placement en Loveparts votre argent sert uniquement à vous acheter des Loveparts auprès de vendeurs qui en possèdent, et la propriété de vos Loveparts vous est immédiatement attestée par une facture, un règlement d'indivision, et un certificat d'authenticité.

Et lorsque vous vendez vos Loveparts au cours du jour, sur la place de marché du site, ce sont des acheteurs nouveaux ou des indivisaires qui vous les achètent en vous payant votre vente directement à vous. De ce fait il ne peut y avoir de détournement de fonds de notre part.

Le gain économique dans un placement en Loveparts résulte de la loi de l'offre et de la demande qui peut faire bondir les cours lorsque la demande est plus forte que l'offre.

Vous avez compris que l'offre est limitée puisque notre sculpture serait le seule au monde de son genre. Il est donc logique de penser qu'en bénéficiant d'une large médiatisation, grâce aux Loveparts qui sont offerte aux 7 milliards d'habitants de la planète, la demande pourrait être plus forte que l'offre et que de ce fait le cours de la Lovepart pourrait fortement augmenter.

Est-ce que ces explications vous ont permis de comprendre pourquoi un investissement en Loveparts ne peut être assimilé à une supercherie à la Ponzi, Madoff ou autres ?

Question : Étant donné que tout ce qui est rare est cher, et que vous avez divisé votre sculpture en 1 000 milliards de quotes-parts, pouvez-vous m’expliquer comment le prix de celles-ci peut s’accroître ?

Réponse : Dès lors que la sculpture Love serait la première œuvre au monde du mouvement artistique Top Art ne pensez-vous pas qu'elle pourrait être la plus rare de cette catégorie sur la planète et que de ce fait sa valeur pourrait bondir vers les sommets ?

Étant donné que cette rareté peut procurer d'importantes demandes d'achats, ne pensez-vous pas que de ce fait la valeur des quotes-parts de cette œuvre peut fortement s'accroître ?

Question : Avez-vous le droit de vendre vos Loveparts aux prix que vous avez décidé et de donner et vendre certaines quotes-parts de votre sculpture à des acheteurs qui ne pourront les vendre qu’à un cours convenu ?

Réponse : Savez-vous pourquoi les retraits d’argent sont plafonnés dans les distributeurs de billets et qu’il en est de même pour vos paiements à partir de votre carte bancaire ?

C’est parce que ce plafond de retrait peut permettre aux banques, en cas de crise, d’éviter qu’elles fassent faillite à la suite de retraits massifs.

Cela peut également permettre d’éviter un effondrement de la monnaie et du système monétaire international.

Lorsque nous donnons ou vendons des Loveparts, qui sont des quotes-parts de notre sculpture, et que ces dons et ventes sont assortis de la condition de ne pouvoir les vendre qu’à un cours donné, nous faisons cela pour éviter que des ventes prématurées massives fassent chuter le cours de vos Loveparts. Nous faisons un peu comme font les banques qui limitent les retraits d'argent pour éviter les difficultés financières.

D’autre part rien n'empêche de vendre des quotes-parts d'une œuvre d’art au prix que l'on veut. Cette liberté a été acquise par la loi de 1986 sur la liberté des prix.

Par ailleurs rien ne nous empêche de proposer aux receveurs de Loveparts gratuites ou aux acheteurs de certaines Loveparts de ne pouvoir les vendre qu'à un certain cours. Dès lors que cette proposition est acceptée ne pensez-vous pas qu’il s’agit d’une convention légale entre vous et nous ?

Question : Est-il possible que vous me prêtiez votre sculpture pour une réception ou une exposition dans un musée ou autres ?

Réponse : Pourquoi pas ! Mais pour cela vous devriez remplir un certain nombre de conditions qui assureraient aux détendeurs de Loveparts que leur sculpture ne disparaîtrait pas ou ne serait pas détériorée.

Pour cela, vous devriez payer les frais de transport de la sculpture par un service agréé et spécialisé dans le transport d'œuvres d’arts.

Vous devriez nous fournir aussi la preuve que le lieu d’entreposage est équipé de très bons systèmes de fermetures et d’alarmes, que vous feriez surveiller les lieux nuits et jours par un service de surveillance agréé, et que vous auriez souscrit un contrat d’assurance à notre nom couvrant la sculpture à la hauteur de sa valeur sur notre place de marché augmentée de 50 %.

Vous devriez également nous fournir une caution d’un montant égal à la valeur cotée de la sculpture sur notre place de marché augmentée de 50 %.

Question : Envisageriez-vous de vendre cette sculpture et à quel prix ?

Réponse : Pour pouvoir vous vendre cette sculpture nous devrions d’abord obtenir l’accord de la majorité des détenteurs de Loveparts, et s'ils étaient d'accord le prix de vente serait celui qu'ils décideraient.

Question : Si je le voulais, est-ce que je pourrais me faire rembourser mon achat de Loveparts ?

Réponse : Oui ! Vous pourrez toujours vous faire immédiatement et intégralement rembourser vos achats de Loveparts, sans aucune discussion, pendant les 15 jours qui suivront le jour de votre achat.

Question : Quels sont les documents qui me permettront d’avoir la preuve que je possède les Loveparts que j’aurais achetées ?

Réponse : La propriété des Loveparts est automatiquement acquise à tout acquéreur de quotes-parts de notre sculpture.

Par conséquent, sitôt que vous aurez acquis des Loveparts gratuites ou payantes vous recevrez automatiquement un e-mail vous informant de votre acquisition avec un lien qui vous permettra d’accéder à votre compte sur lequel vous pourrez voir : la date, les conditions de votre acquisition, le nombre de Loveparts que vous aurez acquises, et le nombre de celles qui vous auraient été données gratuitement, avec le cours de vos Loveparts au moment de votre acquisition.

Dans votre compte vous trouverez également le certificat d'authenticité ci-dessous que vous pourrez télécharger, ainsi que le ou les factures à vos nom et adresse de toutes vos acquisitions et cessions de Loveparts sur lesquelles seront indiquées le nombre des Loveparts que vous aurez reçues et cédées ainsi que les conditions de vos acquisitions et cessions, et vous pourrez télécharger tous ces documents.

Sculpture Love

Question : Est-ce que je pourrais changer mon adresse e-mail et mes coordonnées de mon compte si je le voulais ?

Réponse : Oui ! bien-sur ! Vous pourrez toujours procéder à tous les changements de votre choix. Pour cela, il vous suffira d'accéder à votre compte.

Et si vous vouliez le supprimer complètement vous le pourrez aussi.

Question : N’est-il pas nécessaire d’être un conseil en gestion de patrimoine pour pouvoir vendre une œuvre d’art ?

Réponse : En France, le vente d’œuvres d’art peut être pratiquée sans être un Conseil en Gestion de Patrimoine (CGP).

Par contre, si vous voulez investir une importante somme, et que vous avez des hésitations, nous vous conseillons de consulter un Conseil en Gestion de Patrimoine spécialisé dans l'art afin qu’il puisse vous guider dans votre choix.

Mais cette consultation n’est pas obligatoire car l’investissement en œuvre d’art ne fait pas partie des instruments financiers comme vous pouvez le voir sous ce lien.

Mais ce Conseil peut vous être utile par le fait que les informations que nous vous avons données, sur les résultats qui peuvent être attendus de vos achats de Loveparts ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées pour réaliser ces achats.

Étant donné que nous vous conseillons d'avoir la sagesse d'investir dans les Loveparts pas plus que vous n'avez à perdre, et que vos achats de Loveparts sont réalisés sous votre responsabilité exclusive, il est évident que notre responsabilité et celle de nos partenaires ne pourra en aucun cas être engagée en cas d'investissement inopportun.

Question : Y-a-t-il des conditions légales à respecter pour créer une indivision d'œuvre d’art et en céder des quotes-parts  ?

Réponse : La réglementation que vous pouvez voir sous ce lien nous a conduit à créer une convention d’indivision que vous pouvez voir sous cet autre lien et à nommer un gérant et à organiser des assemblées pour élire les gérants qui pourront se succéder.

Nous vous invitons à lire cette convention car c’est elle qui, après que vous l’aurez acceptée, vous permettra d’acheter et de pouvoir vendre vos Loveparts dans les conditions très souples que tous les indivisaires se sont engagés à respecter.

Question : Est-ce qu'il y a des impôts à payer sur les ventes de Loveparts ?

Réponse : Si vous êtes de nationalité française et que vous résidez en France, et si vos ventes sont inférieures à 5 000 € vous n’aurez aucune taxe à supporter.

Au-delà de ce montant vous aurez à payer une taxe sur la plus-value de 6 % ainsi que 0,5 % de Contribution pour le Remboursement de la Dette Sociale (CRDS).

Cela signifie que si vous achetez des Loveparts pour 10 000 € et que vous les revendez 20 000 € vous serez taxé de 6,5 % sur la plus-value de 10 000 € ce qui représente 10 000 x 6,5 / 100 = 650 € sur les 10 000 € que vous aurez gagnés.

Pour voir comment payer cette plus-value, et retirer l’imprimé de déclaration de celle-ci il vous suffit de cliquer sur ce lien.

Sur celui-ci vous pourrez prendre connaissance des changements éventuels du montant de ces taxes, avec la réglementation en vigueur pour les étrangers et les non-résidents.

Vous devez également savoir que les œuvres d’art sont exonérées d’impôt sur la grande fortune (ISF) et que, de ce fait, vous pouvez acheter des œuvres d’art pour échapper légalement à cet impôt.

Si vous n'aviez pas trouvé ci-dessus la réponse aux questions que vous vous poseriez n'hésitez pas à nous contacter, et nous vous répondrons avec plaisir.

Pour recevoir une quote-part GRATUITE de la sculpture Love il vous suffit de

cliquer ici


Pour gagner de l'argent       Les aides financières          Pour mieux nous connaître          Besoin d'aide                        Sécurité
Votre Lovepart Gratuite Pour les États Communiqués de presse Réponse à vos questions Confidentialité
Place de marché Pour les laboratoires Histoire de la sculpture Nous contacter Mentions légales
Devenez partenaire Qui est le sculpteur Les conseillers Registre des données
Votre compte Qui sommes-nous Conditions générales

Copyright © Joseph Marcoulet