Communiqué de presse


Les 100 000 milliards qui pourraient sauver le monde


Le concepteur Joseph Marcoulet propose tout de suite sur le site lovepart.fr que les 100 000 milliards de produit intérieur brut de notre planète soient transformés en monnaie universelle dans le cadre d'une gouvernance mondiale.

Ce chercheur fait observer que cette monnaie pourrait déjà permettre de verser à tout le monde un revenu universel mensuel qui pourrait aller jusqu’à 1 800 € en permettant aux 9 millions de personnes qui pourraient mourrir de faim tous les ans dans le monde de se nourrir et de vivre en paix tout au long de leurs existences.

Pour réaliser cette œuvre, qui comprend la création d'une monnaie numérique universelle supervisée par une gouvernance mondiale, M. Marcoulet invite les responsables politiques ainsi que les experts et chercheurs de la planète à prendre connaissance du dossier qui se trouve sur son site et à participer à cette immense réalisation qui pourrait devenir la plus considérable action de tous les temps pour la survie de l'humanité.

Ce chercheur rappelle que les États-Unis d’Amérique ainsi que la plupart des pays d’Europe ont déjà fait le choix d’une monnaie commune et que beaucoup d’autres nations aimeraient bénéficier des avantages de l’Euro ou du Dollar qui ont supprimé les conflits armés entre leurs membres.

Mais aujourd'hui les dettes accumulées dans le monde sont si considérables qu'elles nous font courir le risque d'un effondrement de notre système monétaire.

D'un autre côté la population mondiale qui aurait été estimée autour de 700 millions au XVIII ème siècle serait passée de nos jours dans les 8 milliards avec un réchauffement climatique sans précédent.

« Jusqu’où irons-nous ! » s’est exclamé M. Marcoulet « avant de mettre fin à cette fuite en avant qui nous mène à une asphyxie mortelle ? »

Étant donné qu’il pourrait y avoir près de 3 milliards de pauvres sur terre qui pourraient disposer d’un revenu universel mensuel pouvant aller jusqu’à 1 800 € il est facile de se rendre compte que cette injection monétaire de 5 400 milliards par mois pourrait relancer l’économique mondiale.

Le concept de ce chercheur révèle comment la monnaie universelle avec sa gouvernance mondiale pourraient nous éviter les guerres et permettre de transformer les 100 000 milliards de produit intérieur brut du monde en monnaie universelle et de remettre 20 millions de cette monnaie à chacun des chefs des États de la planète qui la feront adopter par leurs pays.

Il propose également de faire remettre à tous les habitants de notre planète l'équivalant de 1 000 $ de monnaie universelle dans le mois qui suivra la création de celle-ci et de donner de fortes rémunérations à toutes celles et ceux qui viennent sur son site pour contribuer à la réalisation de cette eMonnaie.

Il indique aussi comment cette monnaie universelle pourrait nous permettre de payer nos achats sans carte de crédit ni téléphone mobile en faisant certifier ces opérations par une simple emprunte digitale ou par une authentification oculaire ce qui pourrait permettre aux plus faibles et aux moins instruits de pouvoir facilement consommer.

Et M. Marcoulet a ajouté :

« Ne pensez-vous pas que nous devons réaliser très vite ce programme car lorsque nous laissons mourir de faim autour de 9 millions de personnes par an dans le monde nous pourrions suivre le même chemin par la faute de ceux qui ne font rien ou pas assez ? »


Fin de communiqué


Contact avec l’attaché de presse de Monsieur le président Prénom Nom de la République française.

Biographie et contact presse avec le concepteur Joseph Marcoulet.

Le journal Les Echos précise que les famines auraient fait 9 millions de morts par ans dans le monde.

Le journal L’EXPRESS rappelle que le secrétaire général des Nations Unies a demandé aux pays développés une aide de quelque 500 milliards de dollars par an.